Medinscop
Medinscop

Coopérative d'Activité & d'Emploi

07.76.93.95.88

Les entrepreneurs salariés de la branche multi-activités :

Constanze BAUMGARTEN


Cyrille CAIRE


Vivian CHABANNES


Anis CHELBI


Alain CLAUDEL


Stephan COUTEL


Armelle DOMENACH


Erwan DUPONT-HUIN


Philippe GERMOND


Sébastien HENRY


Guillaume JESBERGER


Mélina KEHAYAN


Frédéric KRISTOFILES


Baptiste LE QUINIOU


Thierry MARHUENDA


Blandine MARMIGERE


Bertrand MARSAC


Olivier MARTINEZ


Jocelyn MEIRE


Raphaël MENARD


Djédjiga MITTNACHT La Divine "Voix"


Anne-Lise PERRIER


Brigitte PLAUD-LORIDON


Isabelle POTIN


Laetitia ROBIC


Nolvène SCHULZE


François THULLIEZ


présentation :
Mise en place d'évènementiel d' entreprise à thème, plutôt destiné à ce jour vers les organismes collectifs et EPHAD, mise en place de kit attractif dans les endroits de restauration ou de réunion selon les choix.
Administratif, commerce et facturation auprès de TPE et indépendant
Marché public ( réalisation du dossier, présentation et suivi)


Sarah TOUMI

L'art-thérapie permet de soulager les tensions psychiques des personnes en souffrance par le déploiement de leur potentiel créatif. Sans visée artistique ou productive, elle se distingue des ateliers occupationnels ou des techniques de rééducation. Se situant dans le champ thérapeutique, elle est complémentaire aux prises en charges médicales et paramédicales.
Ma démarche a pour objectif d'ouvrir un espace comme lieu de la singularité où la créativité est soutenue par un processus d'émancipation qui favorise, à travers une ouverture à l'imaginaire, un retour à soi. Elle permet aux personnes de devenir auteures de récits singuliers en renouant avec leur histoire intime, ouvrant des voies de communication non limitées à la parole: une façon de reprendre « sa parole en mains ».
Ma technique s'appuie sur des dispositifs élaborés à partir d'éléments poétiques éphémères mis à disposition du sujet pour lui permettre de déplier librement sa créativité. Elle ouvre, au contact de la matière, à la rencontre des traces d'expériences corporelles antérieures au langage parlé, là où ont pu venir s'ancrer certaines souffrances. Par cette invitation ludique, les vécus sensoriels peuvent être (re)joués, nuancés, mis à distance et symbolisés autrement.
Cette pratique contribue à favoriser l'inscription des personnes accompagnées dans leur parcours de vie et ouvrir à un changement de position dans le lien social. En s'attachant au processus plutôt qu'à la finalité, ouvrant la voie à une inventivité sans cesse renouvelée, Elle est créatrice de nouveaux possibles.


Frédéric VALMONTE